protection solaire pour les peaux sensibles

Quelle protection solaire pour les peaux sensibles ?

L’exposition au soleil peut rapidement devenir un calvaire pour les personnes sujettes à la sensibilité cutanée. Les rayons UVA et UVB peuvent provoquer des réactions violentes, en cas d’exposition prolongée et surtout sans prévention. Il convient donc de s’orienter vers les protections solaires spécialement formulées pour les peaux sensibles. Quelles sont-elles ?

Quelle formulation choisir ?

Les produits solaires pour les peaux sensibles sont spécifiquement fabriqués pour protéger les peaux qui ont un seuil de réactivité au soleil plus élevé que les autres types de peaux. Une peau réellement sensible réagit donc très rapidement face aux agressions extérieures, dont les rayons solaires sont parmi les plus dangereuses.

Les produits spécifiquement formulés pour ce type de peau doivent maintenir la barrière protectrice cutanée. Ils doivent donc hydrater et nourrir l’épiderme immédiatement dès l’application.

L’étiquette doit comporter la mention « formulé pour peaux sensibles », mais pas seulement. Il doit également indiquer que le produit est hypoallergénique et testé sous contrôle dermatologique. Les grandes marques testent leurs soins selon un protocole bien défini.

Des études spécifiques sont alors menées uniquement sur des sujets à la peau sensible dans différentes conditions d’utilisation. La marque Avène proposée par pharmacieanglofrancaise.fr possède par exemple toute une gamme de protections Avène solaire pour peaux sensibles pour adulte et pour enfant.

L’indice de haute protection, garant de la sécurité de la peau au soleil

L’indice de protection SPF 50 ou SPF 50 + offre une protection suffisante pour les peaux sensibles. Cette mention traduit une association d’actifs qui luttent contre les effets des rayons UVA et UVB. Ces deux types de rayons agissent en effet à des niveaux différents de l’épiderme.

Les rayons UVA peuvent pénétrer les couches profondes de la peau, dont l’action peut entraîner les conséquences irréversibles et très graves comme le cancer de la peau.

Les rayons UVB quant à eux sont responsables de la coloration de la peau (bronzage). Si une personne à la peau sensible s’y expose longtemps et sans protection, elle risque de rentrer avec un coup de soleil.

À long terme, une exposition aux  UVB entraîne l’apparition des taches brunes, un vieillissement cellulaire cutané prématuré à cause de l’action des radicaux libres, qui sont elles aussi irréversibles, mais également un cancer de la peau.

Peaux sensibles : des protections supplémentaires

Une peau découverte est encore plus propice aux agressions du soleil, même si elle est déjà protégée par une crème solaire. Il est donc recommandé autant que possible de couvrir la peau. Le port d’un chapeau, de vêtements larges et couvrants en coton ou en lin, le parasol, les lunettes de soleil sont autant d’accessoires utiles pour contrer les effets nocifs du soleil.

Les rayons UV ont leur pic d’attaque entre 11 heures et 16 heures. À ce moment de la journée, le soleil est au zénith et tape très fort. Il est donc recommandé d’éviter les expositions à ces heures-là de la journée. Les moments les mieux indiqués pour étendre sa serviette sur la plage ou à la piscine sont le début de matinée et la fin d’après-midi.

Les dermatologues déconseillent par ailleurs de s’exposer plus de deux heures par jour. Le reste du temps, il faut rester à l’ombre.



Comments are Closed