assurance maladie privée

Les bénéfices et les inconvénients de l’assurance maladie privée

Faut-il souscrire à une assurance maladie ou se fier au système public ? Il est toujours difficile de répondre par public ou privé à cette question. Les facteurs à considérer sont multiples : le coût des primes et des franchises, la complexité et la variété des produits proposés, ainsi que les règles relatives aux prélèvements et remises.

Assurance maladie privée vs sécurité sociale

L’assurance maladie privée sert à couvrir certaines dépenses hospitalières et médicales non couvertes par le système de santé publique ou la sécurité sociale ou lorsque le patient choisit d’être traité en privé.

Certains frais médicaux couverts en totalité ou partiellement par votre assureur par le biais du système de santé publique, selon votre situation, sont les suivantes : une visite chez votre médecin généraliste ou une radiographie à l’hôpital pour traiter une maladie. Mais il existe certains frais médicaux que la compagnie d’assurance ne rembourse pas aucunement.

Certains traitements pourraient donc vous coûter cher sans assurance maladie privée. Elle est généralement divisée en deux principaux domaines : la couverture hospitalière et la couverture.

Les avantages potentiels de l’assurance maladie privée

L’assurance maladie privée est potentiellement avantageuse, car on n’attend pas trop longtemps avant de recevoir un traitement. Cela peut être particulièrement utile pour la chirurgie élective, pendant laquelle il faut souvent attendre très longtemps. La chirurgie élective est une chirurgie planifiée à l’avance, mais jamais pratiquée par cas d’urgence.

Ce type de chirurgie peut tout inclure : de la chirurgie de la cataracte aux remplacements articulaires. Les assurés par l’assurance maladie privée peuvent ne pas trop attendre et, dans certains cas, ils peuvent même décider du moment de leur admission à l’hôpital.

En plus des longues attentes, l’ordre prioritaire des patients dans le système public ne respecte pas les usagers en reculant par exemple l’heure d’une opération chirurgicale pour que le chirurgien opère d’abord un patient plus critique.

Les inconvénients potentiels de l’assurance maladie privée

Ces quelques raisons empêchent les gens de décider à ne pas souscrire à l’assurance maladie privée : l’assurance maladie privée coûte cher, selon sa police. Une personne, un couple ou une famille peut payer des milliers d’euros de primes chaque année, car les coûts augmentent toujours chaque année.

Certains pensent que la grande variété de produits proposés et la gamme des inclusions et exclusions de polices sont écrasantes et difficiles à comprendre. Les réformes de l’assurance maladie introduites en 2019 cherchent à simplifier les produits proposés.

Selon la police, s’il vous arrive d’avoir besoin d’un traitement à l’hôpital, il peut arriver que la couverture ne soit pas encore fonctionnelle. Même une police globale peut ne pas suffire pour tous les types de traitement ou de procédure. Une police d’assurance maladie privée ne couvre que partiellement les frais d’un traitement ou d’une procédure.

Vous pourriez donc encore obligés de payer un montant substantiel, comme un excédent par exemple, mais ce la est bien inférieur à ce que vous pourriez payer sans une assurance. Mutuelles Santors vous aide à vous décider de contracter une assurance maladie privée ou pas.



Comments are Closed