Enfant en situation d’obésité - comment choisir sa literie

Enfant en situation d’obésité : comment choisir sa literie ?

Vous recherchez un matelas pour votre bout de chou qui souffre d’obésité ? Le choix de la literie d’un enfant prend en compte plusieurs facteurs. Il faut en effet tenir absolument compte de son poids pour lui garantir un meilleur confort. À ce titre, découvrez ici les critères de choix de la literie d’un enfant en obésité.

La taille et l’épaisseur du matelas

Selon de nombreuses études, la taille de la literie influe positivement sur la qualité du sommeil. Pour les enfants souffrant d’obésité, les dimensions du matelas représentent un critère essentiel de choix afin de leur garantir une bonne nuit de sommeil. À juste titre, un meilleur matelas 160×200 est la taille recommandée pour un confort optimal de sommeil.

Toutefois, le choix du matelas doit également tenir compte de son épaisseur. En effet, un matelas peu épais risque de donner un ressenti trop moelleux à la literie de l’enfant atteint d’obésité. Ainsi, on choisira une épaisseur de 25 cm au minimum, et cela, peu importe le type de matelas.

La densité et la fermeté du matelas

Le niveau de fermeté d’un matelas est défini par sa densité. Pour un enfant en obésité, la densité doit être élevée afin d’offrir une résistance en harmonie avec la taille et le poids de celui-ci.

Ainsi, vous pourrez choisir pour votre enfant, un matelas dont la densité est comprise entre 75 kg/m³ et 85 kg/m³, elle sera assez ferme pour supporter son poids lourd. Elle favorisera aussi un bon alignement de sa colonne vertébrale.

Par ailleurs, notez que si la densité n’est pas adaptée à la morphologie du dormeur, le matelas sera trop ou pas assez ferme pour un sommeil qualitatif. Il risque d’engendrer des douleurs chez votre enfant en obésité.

La composition et les technologies du matelas

La typologie est un critère essentiel dans le choix du matelas de la literie de votre enfant atteint d’obésité. En effet, le matelas en mousse d’entrée de gamme n’est pas recommandé pour un couchage quotidien, car cette matière est déformable et moins résistante. Sa densité n’offre pas assez de fermeté pour un enfant souffrant de cette maladie.

Par contre, le matelas en mousse polyuréthane viscoélastique est adapté aux enfants en surpoids. Sa densité est assez élevée et il s’adapte sans s’affaisser et sans se déformer avec le temps.

Par ailleurs, les matelas à ressorts ensachés sont très fermes et pourront garantir un bon maintien et confort à votre enfant. Ils sont également respirants grâce à leur bonne ventilation. Cependant, le matelas en latex reste le meilleur choix pour votre enfant souffrant d’obésité. Sa technologie élastique s’adapte à la morphologie.

De plus, le latex permet une aération grâce à ses alvéoles. En plus d’être résistant dans le temps, il est hypoallergénique et réduit considérablement la prolifération des acariens.

Le type de sommier

Si votre enfant est en surpoids, son sommier doit être assez solide pour supporter son poids. Le sommier tapissier est déconseillé dans ce cas, car il est assez souple et ne pourra pas soutenir le poids d’un enfant obèse.

De plus, ce type de sommier est peu respirant et ne pourra pas garantir une longue durée de vie de la literie de votre enfant. Le sommier à lattes représente une excellente option pour votre enfant par rapport au sommier à ressorts qui peut favoriser la formation de trou dans le matelas.

Cependant, les lattes du sommier doivent être proches les unes des autres, sans grands espaces entre les lattes. Il doit être équipé de caoutchoucs solides pour pouvoir supporter le matelas et le poids de votre enfant. Outre cela, le cadre de support des lattes doit également être suffisamment résistant à la pression.

Notez aussi que le cadre doit avoir une hauteur supérieure à 7 cm pour que la résistance soit optimale.

Le matériau et le type de lit

Le cadre du lit sur lequel devra reposer le sommier doit être solide et résistant. Votre choix peut alors se tourner pour un modèle en métal qui est extrêmement résistant pour supporter le poids d’un enfant qui souffre de l’obésité.

Les lits en bois peuvent également s’avérer résistants dans cette situation. Toutefois, le bois utilisé pour la confection doit être robuste et solide pour supporter le poids élevé de l’enfant. De plus, la structure du lit doit être en mesure de résister à la pression.

En ce qui concerne la hauteur du lit, celle-ci ne doit être ni trop haute ni trop basse pour que votre enfant puisse y entrer et en sortir facilement. Vous pouvez opter pour des lits réglables en hauteur pour que l’enfant puisse le régler à sa convenance.

Pour ce qui est de la taille, il doit pouvoir supporter un matelas de dimension standard au moins. Cela dit, un lit de grande taille sera idéal pour votre enfant afin d’optimiser son confort. Néanmoins, le choix de la taille doit tenir compte des dimensions de la chambre à coucher de l’enfant.

En définitive, le choix de la literie d’un enfant qui souffre d’obésité se fait en fonction de plusieurs facteurs concernant le matelas et le sommier. Les facteurs concernant le cadre du lit sont également à prendre en compte.



Comments are Closed