chirurgie réfractive

Chirurgie réfractive : Tout savoir sur cette opération des yeux

Dans la famille des chirurgies des yeux, la chirurgie réfractive représente une très grande part des opérations. Plus de 100000 Français ont recours chaque année à la chirurgie réfractive. La plupart optent pour cette opération pour corriger définitivement leur myopie.

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

Comme le souligne son nom, cette chirurgie sert à corriger les troubles de la réfraction. Oui, mais qu’est-ce que la réfraction ? Il s’agit des troubles optiques que sont :

  • La myopie : vision de loin floue causée par un œil trop qui bombe la cornée ou le cristallin
  • L’hypermétropie : vision de près floue causée par un œil trop court et une cornée trop plate
  • L’astigmatisme : vision floue de près comme de loin causée par une cornée ovale au lieu d’être ronde

Tous ces troubles de la vision sont corrigés grâce au port de lunettes ou de lentilles. Cependant, la chirurgie réfractive permet de les soigner définitivement.

Autrement dit, une fois opéré, le patient n’aura plus besoin de porter ni de lunettes ni de lentilles.

Les bénéfices d’une chirurgie réfractive sont donc nombreux, car le port quotidien de lunettes ou de lentilles génère de nombreux inconvénients.

Aujourd’hui, la correction de la myopie représente la part la plus importante des interventions de chirurgie réfractive.

Comment se déroule une opération de chirurgie réfractive ?

Chirurgie cornéenne et chirurgie intraoculaire

En chirurgie réfractive, on distingue deux types d’opérations :

  • La chirurgie cornéenne : opérations laser effectuées au niveau de la cornée
  • La chirurgie intraoculaire : implant devant le cristallin, ou remplacement du cristallin par une lentille

Les opérations de chirurgie cornéennes restent majoritaires. Elles se déroulent à l’aide d’un laser. Il existe 2 grandes techniques de chirurgies réfractives à base de laser :

  • La photokéractectomie réfractive (PKR) : Technique la plus ancienne. La couche superficielle de la cornée, l’épithélium, est retirée, puis le laser est utilisé directement sur la cornée pour la modeler. Elle représente environ 25% des opérations et nécessite jusqu’à deux semaines pour que le patient récupère toutes ses facultés visuelles, avec des douleurs durant les 4 à 6 premiers jours.
  • Le laser intrastromal (Lasik) : une fine lamelle de cornée est découpée par un microkératome ou un laser femtoseconde. La couche est ensuite soulevée afin pour réaliser le remodelage de la cornée au laser. La lamelle est alors reposée et se recolle sans aucune suture. Elle représente 75% des interventions et ne génère aucune douleur et un temps de récupération très rapide.

Une opération de chirurgie réfractive se déroule sous anesthésie locale. Durant l’intervention, le patient doit simplement fixer un point lumineux.

L’intervention ne dure que 15 minutes maximum, avec une intervention au laser de seulement quelques secondes. Naturellement l’opération est entièrement assistée par ordinateur afin d’assurer une extrême précision.

Les résultats d’une chirurgie réfractive

Les résultats définitifs peuvent mettre plusieurs mois après l’opération, surtout pour les corrections de l’hypermétropie.

Le patient n’a plus besoin de porter de lunettes ou de lentilles. Par contre, la chirurgie réfractive n’améliore pas l’acuité visuelle.

Autrement dit, une personne avec une acuité de 3/10 à chaque œil conservera cette même acuité après l’opération.

Concernant les risques et les effets secondaires, les plus répandus sont une sécheresse oculaire, une vision dédoublée, une baisse de la vision nocturne, une inflammation, un halo lumineux.

Quel est le prix d’une chirurgie réfractive ?

Le prix peut varier selon la clinique et la technique utilisée, mais en moyenne une opération de chirurgie réfractive coûte 1000 à 1375€ par œil, soit un total allant de 2000 à 2750€.

Cette opération n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Par contre, la majorité des complémentaires prennent en charge une partie des frais, jusqu’à 700€ par œil.



Comments are Closed