Régime sans gluten : pourquoi et comment s’y mettre ? 

Il est difficile de passer à côté de la tendance « gluten free ». La presse en parle et les stars et les healthy girls ne cessent de vanter les bienfaits des produits sans gluten. Parfois considéré comme un simple phénomène de mode et un snobisme d’un nouveau genre, ce mode d’alimentation a pourtant de réelles vertus pour la santé.

Le régime sans gluten : pour une meilleure santé

Le régime sans gluten s’est démocratisé et séduit désormais de nombreuses personnes. À l’instar des patients souffrant d’une maladie cœliaque et présentant un réel signe d’intolérance, tous ceux qui se soucient de leur santé ont actuellement adopté cette diète. Et pour cause, cette dernière possède d’innombrables vertus. En effet, l’alimentation sans gluten permet de réduire les ballonnements. Par ailleurs, au bout de quelques semaines, ceux qui se sont lancés dans ce régime ont également remarqué  une  nette amélioration de leur digestion.

Cette diète aide aussi à retrouver une silhouette fine et un ventre plat. En changeant ses habitudes et en consommant uniquement des aliments ayant une bonne densité nutritionnelle, on peut effectivement maigrir rapidement. Certaines personnes ont d’ailleurs annoncé avoir perdu plus de 8 kilos en 2 mois.

D’ailleurs, même en suivant cette diète, on peut toujours profiter des petites douceurs de la vie. A cet effet, des pâtisseries sans gluten en ligne, comme www.greenberry.fr, proposent une variété de gourmandises saines et bio pour pouvoir suivre ce régime sans frustration.

Le régime sans gluten : les conseils pour se lancer

Avant de se lancer, il convient tout d’abord de connaître les principes du régime sans gluten. Comme son nom l’indique, cela consiste à rééquilibrer ses repas et à exclure de son alimentation toutes les sortes de nourritures pouvant renfermer du gluten. Il s’agit en réalité d’une protéine contenue dans la plupart des céréales que l’on consomme quotidiennement comme le blé, l’épeautre, l’avoine et le seigle.

Étant donné que la plupart des recettes peuvent comporter un de ces féculents, adopter cette diète peut paraitre contraignant au premier abord. Pourtant, il n’en est rien. On peut évidemment remplacer ces ingrédients avec de la farine de riz, de maïs, de sarrasin ou de quinoa ou de la fécule de pomme de terre. Par ailleurs, afin de répondre aux exigences de leur clientèle, de nombreux restaurants proposent désormais une carte « gluten free ».



Comments are Closed